label viandes
Image

L'abattoir, d'une capacité annuelle de 5 000 tonnes, partage son activité entre les gros bovins et les veaux, les ovins et les caprins, les solipèdes domestiques. Ces animaux proviennent à 60 % d'élevages de la région situés dans un périmètre de 150 km, à 30 % de négociants en bestiaux et de groupements de producteurs.


L'entreprise brennouse qui alimente les boucheries traditionnelles, les grossistes, la grande distribution et l'industrie de transformation, a engagé depuis plusieurs années une démarche qualité sur ses lieux de production pour répondre aux attentes de ses clients  " Nous investissons chaque année pour améliorer nos conditions de travail et répondre aux exigences réglementaires ", soulignent ses gérants associés, François Gillard et François Tricoche.


Une capacité de stockage de cent bovins permet à l'abattoir de rester compétitif et, depuis 2016, la mise en route d'une activité de saucisserie et de préparation de viande hachée apporte un plus à l'atelier de découpe.

Depuis 3 ans, le volume d’abattage est en constante augmentation.

PROTECTION ET BIEN-ÊTRE ANIMAL : TRICOCHE-SOMEVIA S'ENGAGE

Le bien être animal est régi par
Image
Libertés fondamentales
Image

L’animal doit être épargné de :

  • L’inconfort physique et climatique
  • De blessures, douleurs et maladies
  • La faim, la soif, la malnutrition
  • La peur et le stress
  • L’animal doit être libre d’exprimer des comportements normaux
    et propre à chaque espèce
PROTECTION ET BIEN-ÊTRE ANIMAL :
TRICOCHE-SOMEVIA S'ENGAGE
Le bien être animal est régi par
Image
Libertés fondamentales

L’animal doit être épargné de :

  • L’inconfort physique et climatique
  • De blessures, douleurs et maladies
  • La faim, la soif, la malnutrition
  • La peur et le stress
  • L’animal doit être libre d’exprimer des comportements normaux
    et propre à chaque espèce

Idées "recette"

 

02  54  37  43  50

 

15, route de St Pierre de Maillé
36220 MERIGNY

 
 
logo bandeaubas
Connexion S'enregistrer